Pas encore inscrit ? | Passe oublié

L`Eléphant et le Poisson ou l`impertinent et la passion

22/12/2010 | Rameshwaram india | 1 commentaire |

L`Eléphant et le Poisson ou l`impertinent et la passion

085 - Rameswaram - Au coeur des devots...


En l`hommage à Rameswaram....

Nous sommes a Rameswaram, une des villes saintes les plus célebres d`Inde du Sud, ou les hindoux viennent  de toute l`Inde prier et vénérer leur dieu dénommé Rama. Foule, bruit, commercants, dévouement affiché sont le lot de son quartier. Ce n`est qu`avec peu d`entre eux, que nous avons vraiment partagés. Non loin de la, a 15 min de marche a pied, se tenait le quartier de pécheurs. Tous étaient chrétiens et souriaient de cette agitation en ville. Ils étaient beaux de foi simple et d`amitié, et ont souvent partagé leur repas avec nous. Cela nous a donne l`idée, de leur rendre hommage avec ce petit conte improvisé...


...L`ELEPHANT ET LE POISSON...


Un éléphant bien mal luné, ce matin la, alla s`abreuver,

Sa robe etait vertueuse, et son teint, adoré,

S`allongeant pres d une foret, mouillant dans la riviere sa trompe sacré,

Que ne fut sa surprise de voir sur le bas-coté, un poisson agonisé.

 

En maugréant, il le remit a tremper ,

Grommelant a son encontre, un tas d`insanité,

Envers ce microbe de fait, qui a osé le déranger,

 

Le poisson, une fois remis de ces emotions,

S`adressa en ces termes au mastodonte:

“- Que de vous, que de moi,

Vous ne vous perdez pas en excuse, a ce que je vois.

Je fais l`éloge du hasard qui a mené vos pas ici,

Mais non de vos paroles, qui de l`éloquence sont l`ennemis.”

 

L`éléphant hautain:

“- Primo, soyez reconnaissant que je vous ais sauvé la vie,

Sans quoi, vous ne pourriez me mettre sur le dos et accuser mes mots de calomnie.

Ensuite, sachez que vous parlez a un officier du temple hindou,

Dont lors des cérémonies, je suis du spectacle, le clou,

Vous auriez bien plus fier allure,

A me vénérer, moi et mon allure.

Et si de mes mots, j`ai déversé souillure,

C`est que malheureusement, vous ne possédez pas l`élégance de ma cambrure.”

 

“ – Efronté” retorqua le poisson.

“ Je n`ai certes pour le temple qu`un respect digéré,

Mais je m`abstiens de profaner toutes divinités.

Votre orgueil sans commune mesure,

Est un blaspheme, et au bout gout, l`usure,

M`est temoin que votre égo,

Doit valoir de pair, votre nombre de kilo.

Votre incroyable foi en la béatitude,

A du voiler la réalité de vos habitudes.

Vous servez vos gourous et vos brahmans,

Avec l`intensité d`un profane,

Courbant volontier la pate et l`échine,

Sous pretexte de faire fuir de votre esprit la famine.

Apeuré de suivre votre propre chemin,

Vous acceptez la plus déshonorante des taches,

Quitte a aimer ce fidele ami qu`est le chagrin.”

 

D`une trompe énervé, le brachiosaure s` ébroua:

“- Cessez de suite, de notre pratique, accuser,

Car c`est Krishna lui-meme que vous reniez.

De votre vision d`athée,

Vous ne pouvez percevoir ce que cela apporte en sécurité.

Que de peur et de doutes se voient ainsi s`envoler,

De servir un maitre aimé.”

 

Bien plus calme que son ami, le petit empereur des eaux repondit:

“- Fou serais-je de vous contredire,

Je vais meme consentir vos dires.

Vous acceptez d`avoir les pates enchainées,

De peur de ne savoir par vous-meme marcher.

Pour éprouver la sensation de sécurité,

Vous avez échangé votre liberté.

Si votre égo est démesurément gros,

M est avis que vous etes au contraire tombé de bien haut,

De ne savoir par vous-meme avancer,

Et de surcroit, de vanter les mérites de ceux qui vous ont enchainés.

 

A tout choisir,

Je peux vous le dire,

Je ne peux que compatir,

A cet esclavage au présent comme au devenir.

Je préfere aller ou bon me semble,

Me nourrir de ce que la nature m`offre en offrande.

Vous finirez enfin par acquiesser,

Que de foi spirituel dont vous etes adepte effronté,

Je suis pour ma part et a dessein,

Le symbole, avec la croix, de tous les chrétiens.

Que mon humilité est choisi pour destin,

Et ferait de ma vie un écrin.

Je vous souhaite, des a présent, de ne pas etre si imprudent.

Et de voir que tout etre vivant est un diamant,

Dont l`essence se polit avec le temps.’’

 

L` elephant, perdu dans ses pensées,

Retourna servir son temple et ses devoués.

Le poisson retourna dans le courant,

Profiter du soleil et mit a profit son temps.

 

Le poisson mourra peu de temps après,

En offrande a une famille de pecheur.

L`elephant quand a lui, vivra bien plus longtemps, enfermé,

Dans sa prison d`éther, sans en avoir de sortie la clé.

 

La morale de cette histoire est que bon gré, mal gré,

La vie est une offrande et le partage, son fruit.

Qu`il est bien difficile d`équilibrer liberté et sécurité.

Mais qu`a tout prendre,

Ne vaut il pas mieux, emplir ses yeux de vie et d`humilité.

Que de dogmes dont on ne connait le fruit et la véracité.

 


(PS: les claviers d`ici n`ont pas d`accents. Nous ne nous sommes donnés la peine de ne mettre que les accents aigus.) 

 
Note : 5.00 - 9 votes



Commentaires
  • par Fanfan 08/02/2011 Alerter

    Très belle photo avec tous ces regards tournés vers l'objectif , et cette jeune femme au milieu , vraiment belle photo. Quant au conte j'adhère totalement j'aime cette poésie fraîche, simple qui est empreinte de la vie que l'on mène à un moment, donné des personnes qu'il nous est donné de rencontrer...

Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
09/11/2010 | | 1 commentaire

L'arrivée d'un sourire

L'arrivée d'un sourireUn sourire d’enfant en escale à Omen, bercé par la lumière chaude d’un levée du soleil sur la pointe Sud de la péninsule d’Arabie Saoudite. Lieu de passage des indiens revenant chez eux, affluant par centaines, escale obligée de nombreux touristes pour passer de l’Europe à l’Orient, côtoyant les musulmans du pays ... Lire la suite

 
10/11/2010 | mahabalipuram india | 0 commentaire

Touk Touk sous un ciel étoilé

Touk Touk sous un ciel étoiléEnfin le calme : le sable, l’océan indien et quelques canins pour seuls compagnons. Les yeux encore collés du tourbillon gluant du trafic de Chennai : capitale du Tamil Nadou, cette grosse ville revendique son importance en offrant au voyageur une entrée vers le ventre de l’Inde. 2 jours de voyage, 4h de décalage horaire ... Lire la suite

 
11/11/2010 | Pondicherry india | 0 commentaire

Lorsque Marianne flirte avec Gandhi...

Lorsque Marianne flirte avec Gandhi...Croisés des chemins au détour d’un marché. Une odeur épicée vient couvrir celles des papayes et chatouiller nos narines déjà aiguisées. L’endroit est sombre, humide. Sous de vastes bâches où l’eau s’ébat, les légumes en décomposition sont la proie de mouches aux aguets… et ... Lire la suite

 
14/11/2010 | auroville india | 0 commentaire

Il était une fois dans le désert de Sadhana...

Il était une fois dans le désert de Sadhana...
Une guitare résonne, une flûte indienne l’accompagne, deux personnes chantent « good morning » dans un anglais approximatif… J’ouvre les yeux et distingue ce quotidien spectacle matinal au travers de la moustiquaire, ce levée de soleil rouge surplombant une forêt naine exotique. J’enfile mon pantalon humide et mes ...
Lire la suite

 
25/11/2010 | auroville india | 0 commentaire

Les haillons du bonheur

Les haillons du bonheur La salle est étroite et nue. Quelques affiches sur les murs et un tableau posé au sol habillent la pièce . Le plafond est bas ; seul un ventilo nous accueille. La petite bâtisse se situe au cœur d’un village de cahutes. Les villageois nous observent curieux, dans la pénombre, entrer pour la première fois…dans cette ... Lire la suite

 
10/12/2010 | auroville india | 0 commentaire

Auroville, Belle ou Re-belle

Auroville, Belle ou Re-belle
Auroville aux dires de sa fondatrice, surnommée la Mere par les habitants, est une ville universelle pour la paix et la recherche spirituelle. Hum... Les avis sont tres partagés mais le mieux reste de venir ici pour se faire une réelle idée de ce que donne la rencontre entre une belle utopie et la réalite. En attendant, vous pouvez regarder sur la toile, ...
Lire la suite

 
26/12/2010 | Kanyakumari india | 0 commentaire

Les portes du Kerala

Les portes du KeralaNous voici dans la region du Kerala, nous venons de passer la pointe la plus au Sud de l`Inde pour accéder sur la cote Ouest. Le trajet fut étincelant de milles feux par un coucher de soleil sur la crete des hautes montages de cette region. Nous allions vite nous faire a l` évidence: apres la pauvreté et le dévouement religieux du Tamild Nadu, nous rentrons dans ... Lire la suite

 
01/01/2011 | Varkala india | 0 commentaire

Touriste LAMBDA cherche ami de choix à Varkala

Touriste LAMBDA cherche ami de choix à Varkala
Varkala, sa plage de sable fin, ses cocotiers, ses falaises, son soleil eblouissant... Nous y resterons jusqu`au jour de l`an, tous les hotels etant complets ailleurs. En attendant, nous sommes dans la hutte la moins chere de la ville, un endroit idyllique. Sauf qu`autour de nous pullullent les touristes grassouillets. Et notamment, le touriste LAMBDA....
Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Mes photos

© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil